Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : contes-et-merveilles.com
  • contes-et-merveilles.com
  • : contes-et-merveilles "J'ai des merveilles à vous dire" ! Jean-Pierre MATHIAS, conteur professionnel de haute Bretagne Site officiel : http://www.contes-et-merveilles.com/
  • Contact

Profil

  • contes-et-merveilles.com
  • J'ai des merveilles à vous dire !
Site officiel : http://www.contes-et-merveilles.com/
Conteur professionnel de haute Bretagne
  • J'ai des merveilles à vous dire ! Site officiel : http://www.contes-et-merveilles.com/ Conteur professionnel de haute Bretagne

Recherche

Pages

2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 21:43
ce qu'en dit Jean-Claude CARRIERE, in "Le cercle des menteurs", pocket / Plon, 1998, p.35
Dans les traditions du Moyen-Orient se rencontre un personnage insupportable et délicieux, qui s'appelle généralement Nasreddin Hodja. Ses histoires (innombrables] sont racontées partout, de la Turquie à la Perse, de la Syrie à l'Egypte, où il est appelé Goha. Ces mêmes histoires se retrouvent dans la tradition populaire juive, où le personnage s'appelle Ch'hâ, et en Afrique du Nord, où il est plus connu sous le nom de Djeha. On suit sa trace jusqu'en Pologne, où son nom est Srulek.
Cet homme offre un étonnant mélange de naïveté, voire de bêtise, et de roublardise extrême. Grand donneur de conseils gu'il se garde bien de suivre, il s'avance porteur de tous les défauts des hommes : il est avare, menteur, envieux, jaloux, lâche et rigoureusement égoïste. La vie lui apparaissant absurde, il adapte son comportement à cette absurdité.
C'est ce prince de la logique populaire que Gurdjieff, dans les Récits de Belzébuth à son petit-fils, plaçait au sommet de la sagesse humaine.

ce qu'en dit Alexandro JODOROWSKY, in "La sagesse des contes", Espaces libres / Albin Michel, 2007, p.72
On l'appelle Mulla Nasrudin, Môlla Nasrodine, Ch'ha, Joha, Toto, etc. Il a toutes les nationalités, surtout orientales. Il existe en Chine autant que dans les pays de l'Est.
II est parfois idiot, parfois sublime. D'une histoire à l'autre, il passe sans problème du statut de SDF à celui de notable. Il lui arrive aussi d'être maître soufi. Ses aventures ne sont pas à proprement parler comiques, mais populaires, traditionnelles. Elles ont été utilisées par les maîtres soufis comme support initiatique au service de leur enseignement.

vu sur : http://fr.wikipedia.org/wiki/Nasr_Eddin_Hodja
Nasr Eddin Hodja est un ouléma mythique de la culture musulmane qui aurait vécu en Turquie, à une date indéterminée entre le XIIIe siècle et le XVe siècle.
Sa renommée va des Balkans à la Mongolie et ses aventures sont célébrées dans des dizaines de langues, du serbo-croate au persan en passant par le turc, l'arabe, le grec, le russe et d'autres. Son personnage s'est fondu à celui de Joha (au Maghreb) Jha, Djha ou Djouha. Le personnage de Joha (en Égypte il s'appelle Goha, en Turquie il s'appelle Nasreddin Hoca (prononcer Hodja)) préexistait à celui de Nasr Eddin Hodja sans que l'on puisse clairement déterminer l'origine de ce personnage ingénu, faux-naïf du monde arabo-musulman. En Iran, on l'appelle Mollah Nasreddin et en Asie centrale Appendi, mais ce sont toujours les mêmes aventures que l'on raconte à son propos.
Ses histoires courtes sont morales, bouffonnes, absurdes ou parfois coquines. Une partie importante d'entre elles a la qualité d'histoire enseignement. [...]
Les histoires de Nasr Eddin ont généralement la même structure, en trois parties :
  • « D'abord, exposition très brève d'une situation initiale, presque toujours solidement plantée dans la réalité la plus quotidienne, parfois la plus triviale ;
  • puis confrontation du Hodja avec un ou plusieurs interlocuteurs, qui aboutit à une situation de conflit ou, à tout le moins, de déséquilibre (même quand cet adversaire n'est autre que lui-même !);
  • enfin, résolution ou chute, inattendue, voire franchement sidérante, et qui se résume aux paroles que le Hodja lance à ses contradicteurs médusés. Ce sont elles qui portent toute l'histoire, qui en font la drôlerie et la saveur »
Accéder au site officiel de Jean-Pierre MATHIAS, conteur breton professionnel

Partager cet article

Repost 0
contes-et-merveilles.com - dans genres de récits
commenter cet article

commentaires