Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : contes-et-merveilles.com
  • contes-et-merveilles.com
  • : contes-et-merveilles "J'ai des merveilles à vous dire" ! Jean-Pierre MATHIAS, conteur professionnel de haute Bretagne Site officiel : http://www.contes-et-merveilles.com/
  • Contact

Profil

  • contes-et-merveilles.com
  • J'ai des merveilles à vous dire !
Site officiel : http://www.contes-et-merveilles.com/
Conteur professionnel de haute Bretagne
  • J'ai des merveilles à vous dire ! Site officiel : http://www.contes-et-merveilles.com/ Conteur professionnel de haute Bretagne

Recherche

Pages

5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 01:17
..."ça va péter des flammes" !
Tandis que le feu continue de transformer le minerai, voilà une belle façon d'accompagner les "maîtres du feu" et d'animer les heures intimes de la nuit.

Remarqués pour l'intensité prenante de leur prestation "presque sauvage", dans la magie de la nuit, lors de la 11ème "fête du fer" le 12 juillet 2008 à Plélan-le-Grand (Brocéliande, Bretagne), les 2 compères Jean-Pierre MATHIAS (conteur professionnel)  et Vincent MOREL ("diable violonneux" habité de chants traditionnels envoutants) vous proposent de partager leurs vibrations à votre tour.
Pour tout public, adultes notamment !

Petit aperçu des contes et trésors d'oralités occidentales trop rarement mis en valeur, qui entrent "en résonance profonde" avec l'événement :
Des contes dans lesquels les héros et héroïnes se "transforment" :

  • par la magie du feu : rajeunir "la vieille femme", "la femme-sorcière transformée en jument" et victime des fers cloutés
  • par l'action conjuguée du feu et de l'eau bouillante : l'enfant ressuscité de la marmite,
  • par les forges des "plus hautes montagnes d'Orient" : naissance du Mont-Saint-Michel
  • forgerons emblématiques: saint Eloi, "pieds d'or" et autres "apprentis du diable"
  • ... et encore : traversée des enfers pour solder les comptes d'un métayer, saint Antoine "donne" le feu aux Hommes avec son bâton de férule, ...

Des chansons de feu :
  • "Maréchal forgeron rimailleur de cul d'marmite",
  • "Maréchal beau maréchal" (poser un fer sur le front de ma femme, ...),
  • "Les cheminots au paradis" (par un souterrain),
  • "Les filles des Forges" (ridée),
  • "Chanson du charbonnier",
  • "la protestante" (version recueillie à Les Brulais !),
  • etc ...
... bref : nous disposons d'un répertoire important ayant trait à la thématique.... "de quoi assurer une bonne partie de la nuit" !



Accéder au site officiel de Jean-Pierre MATHIAS, conteur breton professionnel
Repost 0
contes-et-merveilles.com - dans spectacles disponibles
commenter cet article
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 00:55
  • Origines de la mer et des poissons,
  • fontaine féérique,
  • puits infernal,
  • érotique passage de ruisseau,
  • anéantissement d'un fleuve par orgueil,
  • étranges êtres aquatiques,
  • aventures maritimes,
  • cidre d'eau,
  • pluie sur commande...
Les ressorts insondables de la tradition orale nous ont légué, de génération en génération, de nombreux récits qui peuvent alimenter plusieurs contées. A ce titre, la tradition populaire de Haute-Bretagne (exprimable en gallo comme en français !) est remarquable.
Les contes, de par leur souplesse de mise en œuvre et leur force d'à-propos, ont en outre l'intérêt qu'ils permettent de conjuguer les genres. 

Jean-Pierre MATHIAS est né en Baie du Mont-Saint-Michel, et c'est fort de 30 ans de pratique amateur, et nourri de la maturité de ses 50 années de vie qu'il s'est lancé dans la carrière professionnelle de conteur.
Il aime "vivre la tradition" dans l'instant partagé avec le public, puisant à la fois dans le riche vivier de "sa haute Bretagne", et dans des courants venus d'ailleurs.

Un spectacle très modulable, entre récits étiologiques, légendes locales, voyages en merveilles riches de symboliques... se prêtant aussi bien aux veillées et autres scènes, qu'à l'éducation au développement durable, balades contées, etc ...

merci à Fannie BRICE pour cette peinture : http://www.fanniebriceperso.fr/peint.feerie2/index.html

Accéder au site officiel de Jean-Pierre MATHIAS, conteur breton professionnel
Repost 0
contes-et-merveilles.com - dans spectacles disponibles
commenter cet article
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 00:43
Chaque année, depuis la 1ère édition, Jean-Pierre MATHIAS conte lors de la randonnée du dimanche matin dans le cadre du festival "Les bordées de Cancale" (35) ; ce ne sont jamais les mêmes contes, ou presque !

Il a aussi une réelle expérience de veillées pour séjours et classes de mer...

C'est donc en toute sécurité qu'il vous conduira sur les eaux (? qui a "traduit" que nous ferions une randonnée pédestre sur la mer ?!!!), dans les imaginaires vivaces du temps de la marine à voile :

  • contes étiologiques de l'origine des marées, des caprices des vents, ...
  • bateaux géants et autres fantômes angoissants
  • marins malins et avisés
  • épopées de pêcheurs côtiers, inventeurs du bateau qui va également sur terre, confrontés au diable et autres mauvais génies emprisonnant des princesses tout en beauté
... et vous aussi, vous succomberez à l'entraînement des chants de bordées qui ponctueront nos rêves !

Tout public , ... "de 7 à 107 ans" !
Durée, version solo : 1 h 15 environ



Accéder au site officiel de Jean-Pierre MATHIAS, conteur breton professionnel

Repost 0
contes-et-merveilles.com - dans spectacles disponibles
commenter cet article
13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 21:48
Dimanche 7 Juin 2009
Servon-sur-Vilaine (35530)
R.d.V. à 9h30 au centre de loisirs, rue Théodore Botrel.
Balade contée avec l'Association Familles Rurales, en lien avec la "section rando" communale, sur le circuit de "La Boucle du Gué" (7,5 km). Une balade familiale, ouverte aux "anciens habitants", aux "nouveaux arrivés", et même aux "extérieurs" ! Agrémentée de "contes & merveilles", ce sera une agréable façon de porter un regard nouveau sur les charmes de cette commune !
Nous passerons donc près de plusieurs sites patrimoniaux, lieux privilégiés pour partager les contes :
- au  Château du Gué,
- près de l'oratoire Saint Mathurin...
- sur le site naturel protégé de Pas Davy (écureuils), là les contes sont prévus en dessert à la fin du repas !...
- puis, [après passage par les écarts de Lebretin (maisons en moellon de schiste et en terre, une avec pan de bois ; parties anciennes probablement du 17ème), et de La Noë (ferme ancienne avec son ensemble : cellier, étable à vaches, étable à chevaux, porcherie, grange, fournil, puits)] : goûter & conte au centre de loisirs.
...Si le temps est incertain on retournera au centre de loisirs, où l'association Familles Rurales offrira l'apéro !


Accéder au site officiel de Jean-Pierre MATHIAS, conteur breton professionnel
Repost 0
contes-et-merveilles.com - dans mes rendez-vous
commenter cet article
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 17:44
Il y avait un jour trois jeunes médecins qui se trouvaient dans un hôtel. Ils causèrent ensemble de leur art, puis, à la fin du repas, ils décidèrent de se réunir au même lieu, dans un an, pour constater les progrès qu’ils se promettaient d’accomplir.
Ils tinrent parole. Au bout d’une année, ils étaient à la même table et se demandaient les uns aux autres si leur science avait grandi.
Moi, dit l’un, je puis me couper la main ce soir, dormir toute la nuit, et la remettre à sa place demain matin.
Moi, dit l’autre, je peux faire mieux encore : je me tirerai un œil, je le poserai dans une assiette, je dormirai toute la nuit, et je le remettrai à sa place demain matin.
Moi, dit le troisième, je peux faire mieux encore : je m’arrache les entrailles, je les laisse dans un plat, je dors toute la nuit, et je les remets à leur place demain matin.
A l’œuvre, cria le premier : je me coupe la main !
— Et je me tire l’œil !
— J’enlève mon ventre !
— Et vous, dirent-ils à la bonne, gardez-nous cela avec soin pour notre réveil.
Malheureusement la bonne était très étourdie. Elle laissa le chien entrer dans la cuisine, et le chien mangea la main, l’œil et le ventre. Lorsqu’elle s’aperçut de sa faute : "Que faire, pensa-t-elle en se lamentant, que faire ? Le chien ne me les rendra pas !"
Elle se rappela qu’il y avait dans le voisinage un pendu. Elle courut lui couper la main. Puis elle tira l’œil d’un chat ; puis elle enleva les entrailles d’un porc qu’on venait de tuer. Enfin elle déposa ces objets auprès du lit des trois médecins.
Les trois médecins s’éveillent. Ils reprennent ce qu’ils croyaient leur appartenir, et se séparent joyeusement, en se donnant un nouveau rendez-vous, au bout d’un an.
Le temps fixé s’écoule. Ils se retrouvent ensemble au même hôtel.
Et ta main ?
— Elle va bien, mais elle a une tendance très drôle à saisir tout ce qui n’est pas à moi.
Et ton œil ?
— II est excellent, mais je ne sais pourquoi il voit mieux la nuit que le jour.
Et tes entrailles ?
 — Elles fonctionnent parfaitement, mais...
— Mais quoi ?
— Mais... je vous dirai cela à notre prochaine rencontre.

Conte type N° 0660 selon la classification internationale Aarne & Thompson, "les trois médecins, les transplantations fabuleuses"
Publié par François DUINE, sous le pseudonyme H. de KERBEUZEC, dans la revue L'Hermine N° 24.1901.
Il précise : Olivier, domestique, originaire du pays de Saint-Brieuc, avait conté les histoires qui suivent au pays de Saint-Malo, dans la ferme du Bois-Oran. Elles m'ont été redites gracieusement par Mlle Joséphine Baslé, qui les y avait entendues.


 

Une information récente : "les organes de porc seraient parfaits pour réaliser des greffes chez l'homme" tend à prouver que les contes ne disent pas que des mensonges, et si ce n'est pas encore la vérité, du moins les recherches de xénogreffes sont très sérieuses comme en témoignent les articles vers lesquels pointent ces 3 liens :
http://terrain.revues.org/index13610.html
http://www.doctissimo.fr/html/sante/mag_2000/mag2/sa_1702_cochons.htm
http://generationscience-fiction.hautetfort.com/tag/cochon

Accéder au site officiel de Jean-Pierre MATHIAS, conteur breton professionnel
Repost 0
contes-et-merveilles.com - dans conte référencé
commenter cet article
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 16:21
atelier visant à associer en fants et adultes
Entendre un conte, puis faire place à sa créativité à la faveur de conseils discrets : une belle opportunité !

Séance avec Dominique GABILLET (06 21 21 27 89) sur le thème de la Magie et des tours d'apparences (vérité cachée, apparence et leurre ...).
J'impulserai la séance avec le conte du "marquis de carabas", une variante du "chat botté" recueillie à Trébry, près de Moncontour (22), sud de Lamballe.

Mercredi 14 Janvier 2009
Laboratoire de Créativité
3 rue des Bas Sablons
Saint-Malo (35)
14 h à 16 h 30 - tout public (parents-enfants)
12 € par enfant
15 € par couple enfant & 1 parent ou autre accompagnant
Si plusieurs enfants avec 1 accompagnant : séance offerte pour le parent (12 € x nbre d'enfants)


Accéder au site officiel de Jean-Pierre MATHIAS, conteur breton professionnel

Repost 0
contes-et-merveilles.com - dans archives
commenter cet article
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 16:18

Entendre un conte, puis faire place à sa créativité à la faveur de conseils discrets : une belle opportunité !
Mardi 13 Janvier 2009
Séance animée par Dominique GABILLET (06 21 21 27 89).
J'iimpulserai la démarche par le conte de "la Mermaid", recueilli dans les Iles Shetlands, Ecosse ; univers des eaux de bord de mer, de "sirène" obligée d'épouser un humain qui lui a ravi sa "peau"... symbolique de la transformation de corps et d'appartenance à un univers, invitation à transcender nos vieux paysages en nouveaux horizons !
Saint-Malo (35)
3 rue des Bas Sablons
18 h 30 à 21 h 30 - tout public (adultes)
18 € pour la soirée


Accéder au site officiel de Jean-Pierre MATHIAS, conteur breton professionnel

Repost 0
contes-et-merveilles.com - dans archives
commenter cet article
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 16:13

Je dirai des contes de circonstances, entre devinailles, chants, et contes d'œufs, lait, blé, moulins et meuniers, crèpes, cidre,... Rêveries inter-actives entre récits étiologiques, mythologiques, et "moitié comiques" !
... Tandis que Claude préparera ses galettes succulentes dans un cadre agréable avec des produits essentiellement bio ! Galettes, salades, crêpes sont inscrits à la carte : fantaisie autorisée !
On peut aussi choisir le menu "campagne", composé d'une galette, d'une crêpe et d'un verre de cidre.
Il est recommandé de réserver : 02 23 55 24 40
Jeudi 26 Février 2009
Vitré (35500)
Crèperie "La clé des champs"

1 Boulevard de Laval
19 h
http://www.ouest-france.fr/2008/03/27/vitre/Une-nouvelle-creperie-La-Cle-des-champs--53340996.html

Accéder au site officiel de Jean-Pierre MATHIAS, conteur breton professionnel

Repost 0
contes-et-merveilles.com - dans archives
commenter cet article
26 décembre 2008 5 26 /12 /décembre /2008 23:07
Pour introduire ce dernier RDV avant les fêtes, j'ai conté le récit irlandais de "l'homme qui ne connaissait pas d'histoire" ; on le trouve dans "le cercle des menteurs", t. 1, de J. Cl. Carrière ; et aussi sur internet... Un conte qui se prête bien pour démarrer une contée ; je me le suis approprié récemment, à l'occasion de mon nouveau spectacle "Ballade celtique", donné en lien avec la harpiste Florence JAMAIN, pour une veillée du Comité de Jumelage Rennes-Cork (Irlande) http://contes-et-merveilles.over-blog.com/categorie-10636635.html

Michelle nous a dit "la fille de l'hiver", d'après la version de Jean-Claude BRAY, qu'elle a lue dans "les plus beaux contes des conteurs", chez Syros Jeunesse. Pour info, ce récit appartient à la tradition populaire, il a notamment été recueilli en Limousin, et publié dès le 19ème siècle par Emile Henry CARNOY, dans ses "Contes français", mais sous ce titre : "Le petit garçon de neige" ; l'ouvrage d'Henri CARNOY, numérisé, est achetable pour 8€ sur ce site : http://www.arbredor.com/

Elle a fixé le récit "en voyant les images et les scènes" au fur et à mesure qu'elle l'a lu... et re-lu !
À ce sujet, voici quelques extraits de "L'art du conte en dix leçons", sous la direction du Collectif Littorale, Québec, Ed. PLANETE REBELLE, Collection REGARDS, 2007.
p.53 : être capable de tracer les grandes lignes du récit, la structure du conte, les éléments qui sont importants et ceux qui le sont moins. On fait ce travail au moyen d'un pictogramme, un résumé visuel. Les jeunes dessinent sur une grille les épisodes principaux du conte, à l'aide de pictogrammes très simples qui servent surtout d'aide-mémoire. Et ce faisant, les jeunes apprennent à analyser la structure du récit, les motifs, les répétitions. Ce travail est l'un des plus importants du projet. Si le jeune maîtrise la structure du récit, il sera ensuite capable de conter l'histoire à sa façon, sans perdre la logique et l'intelligence profonde du conte. Nombreux sont les conteurs -jeunes et moins jeunes- qui, en improvisant et en créant leurs propres versions d'un conte, le déforment, défont la structure du récit, et qui, de ce fait, perdent la grâce, l'équilibre, l'harmonie narrative du conte. J'insiste donc pour que les jeunes comprennent vraiment la structure de leur conte, les personnages et les problèmes qui sont posés, et les épisodes essentiels qui mènent au dénouement. S'ils désirent ensuite les changer, ils le font en toute connaissance de cause, sans risquer de perdre la logique du récit.
L'autre étape consiste à raconter le conte, à répétition, à l'aide du pictogramme et non du texte ; ainsi les jeunes apprennent à se libérer du texte écrit et à recréer l'histoire dans un langage propice à l'oralité, plus direct, plus immédiat.

Michelle le dit : "je suis très contente d'avoir appris plusieurs contes à la faveur des rendez-vous réguliers que m'occasionne l'atelier à bretelles !"

Entre autres magies, j'ai signalé le parallèle de "soin traditionnel" rapporté par Albert POULAIN, consistant à soigner une méningite en prenant "un pigeon, on lui fend la poitrine et l'on fait battre son cœur sur le front. Cela a été fait bien des fois à Piperia" (fait rapporté en note à propos du conte "le coffre et la colombe", de type AT 0554 "Les animaux reconnaissants", in "Contes et légendes de haute Bretagne", Ouest.France-éd.1999, page 131).
Pas plus tard que l'avant veille de Noël, cette pratique m'a été rappelée (sans que je demande rien !) par une ancienne personne d'Argentré-du-Plessis, à qui j'avais dit ce conte ...

Accéder au site officiel de Jean-Pierre MATHIAS, conteur breton professionnel
Repost 0
contes-et-merveilles.com - dans formations & initiations
commenter cet article
26 décembre 2008 5 26 /12 /décembre /2008 23:06
Carine a redonné "la sorcière du placard à balai"... histoire extraite des "Contes de la rue Broca", de Pierre Gripari ; publiés tout d'abord aux éditions de la Table Ronde, en 1967, puis réédités chez Grasset-Jeunesse, ces contes ont enchanté plusieurs générations de parents autant que d'enfants !
Ce conte me fait penser aux récits grivois de type N° 0853 selon le classement international Aarne et Thompson "la princesse et le rustre qui a réponse à tout" ; j'en connais 3 attestations dans la tradition populaire.
A moins qu'il s'agisse du type N° 0851 selon le classement international Aa & Th "la princesse qui ne sait pas résoudre l'énigme" ; j'en ai repéré 2 versions.
Dans cette série des contes où "le héros obtient la main de la princesse", il y a aussi le conte type N° A & T 0850 "les marques de naissance de la princesse"

Nous avons largement échangé sur les façons de conter : plus ou moins de mouvements, déplacements, etc...

La prochaine fois Estelle redira le conte de "l'homme qui trouve un grain de riz", en le personnalisant davantage comme s'il s'agissait d'une histoire qu'elle aurait vécue !

Michelle a clos la soirée avec une version en gallo de son cru de la fable de La Fontaine : "le corbeau et le renard" ... et, même celles qui ne connaissent pas cette langue cousine du français ont compris, du moins l'essentiel !

Accéder au site officiel de Jean-Pierre MATHIAS, conteur breton professionnel
Repost 0
contes-et-merveilles.com - dans formations & initiations
commenter cet article