Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : contes-et-merveilles.com
  • contes-et-merveilles.com
  • : contes-et-merveilles "J'ai des merveilles à vous dire" ! Jean-Pierre MATHIAS, conteur professionnel de haute Bretagne Site officiel : http://www.contes-et-merveilles.com/
  • Contact

Profil

  • contes-et-merveilles.com
  • J'ai des merveilles à vous dire !
Site officiel : http://www.contes-et-merveilles.com/
Conteur professionnel de haute Bretagne
  • J'ai des merveilles à vous dire ! Site officiel : http://www.contes-et-merveilles.com/ Conteur professionnel de haute Bretagne

Recherche

Pages

2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 23:14

Langues_de_la_France1.jpg

Je remercie Marie-Claire Desmette (Maison du conte de Liège) de m'autoriser à reprendre son texte,

d'abord diffusé par ici : http ://users.swing.be/paroleactive/mensuel.htm


Qui parle le français académique, le français correct ? Moi, me direz-vous. Etes-vous si sûr ?
Qui n'a pas adopté un mot d'argot, un néologisme ? Qui n'a jamais boosté son récit par un anglicisme ? Qui n'a jamais parlé "bébé" à son enfant ? Il y a aussi le langage de groupe, celui des classes d'âges, des membres d'une profession, des internautes sans parler des innombrables rédacteurs de SMS. Ils ont chacun leur jargon, leur savoureux mélange.
Je pense aussi à tous les mots "étrangers" qui ont enrichi le français. Pyjama, par exemple qui vient de l'hindi et tous les innombrables que nous avons naturalisés. Sans oublier "rescapé", cadeau relativement récent du picard au français et lien avec ce qui suit.
Quant aux régionalismes, vous pensez si je les aime. Je pense aux mots, aux expressions qui reviennent parce qu'ils sont plus expressifs, plus savoureux que le français corseté. Parfois même sans que les locuteurs eux-mêmes s'en rendent compte.
Après ces considérations, je pose la question : qui ne parle pas un langage hybride ? et la réponse est : quasi personne.

Je continuerai ma réflexion avec un régionalisme particulier, celui de Soignies, en Belgique, à l'extrême est de la Picardie et avec mon expérience d'hybridisante. Je conte volontiers en français picardisé. Ce panachage a d'ailleurs une existence officielle. On lui a même trouvé un nom : le dravie. Dravie est la forme picarde de dravière et dravière est un vieux mot signifiant un met populaire, une bouillie faite de céréale et de légumineuse. Il se trouve encore au Littré de 1860.
Je dois me poser la question : ce français picardisé, ce dravie, peut-il être un outil de communication ?
Dans sa sphère propre, dans sa région, la réponse est oui.
Hors de sa région, avec des gens qui ne patoisent pas, la réponse n'est pas si facile. L'expérience m'apprend que je suis comprise, si pas au mot à mot, au moins suffisamment.
Voici quelques uns de mes moyens : l'expressivité de la voix, les gestes et la mimique, la mise en situation et le contexte, la traduction plus ou moins astucieuse, la répétition qui engendre l'apprentissage, la parenté entre les parlers locaux. Je peux aussi doser le mélange suivant l'endroit où je me trouve et à qui je parle.

Quels sont les effets d'un tel langage sur le public ? D'abord de l'amusement, ce qui est sympathique mais peut être un piège. Tout n'est pas drôle dans ce que je dis. Plusieurs personnes m'ont dit leur émotion de redécouvrir des mots enfouis dans leur mémoire. D'autres m'ont rapporté leur jouissance à la saveur des mots, même de ceux qu'ils ne comprenaient pas et souvent encore plus de ceux-là. L'oralité et la présence me paraissent indispensables. Les échanges et les partages "d'après" sont toujours animés.

Certaines de mes histoires naissent en français picardisé. Pourquoi ?
Dans mes histoires tirées de la Bible, plutôt de l'Écriture Sainte suivant le vocable de mon école, accent et mots patois que nous parlions entre nous et en fraude, me renvoient à mon enfance et à mes réactions d'alors. Celles-ci déterminent mes réflexions d'adulte, tout en conservant la logique naïve de ce temps-là. J'en retire une grande liberté.
Je me souviens aussi d'une commère du village, volubile et bonne narratrice. Elle était persuadée parler le français avec nous. En réalité, sans qu'elle en soit consciente, elle émaillait ses récits de tournure et de mots patois. Elle était irrésistible dans son français picardisé et je lui vole sa technique de langage.
J'ai aussi un spectacle tournant autour du folklore de ma région natale. Cela m'a paru évident de l'habiller de mots de chez nous.
Pour d'autres, je ne sais pas pourquoi.

On me demande parfois pourquoi ne pas utiliser intégralement le picard ? Je vous avoue que mon imprégnation n'a pas été assez forte pour que je me lance dans cette entreprise périlleuse. De plus, au-delà de ma prudence, il y a la volonté et le désir d'être comprise d'un plus grand public que celui des locuteurs picards.

Si je vous ai communiqué mon expérience, ce n'est évidemment pour me poser en modèle. C'est simplement pour amorcer un échange avec tous les hybridisants.
Vous qui wallonisez, brusseleerisez, qui émaillez vos histoires des mots de vos parents venus d'ailleurs, partagez vos expériences avec les lecteurs de ce Mensuel, vous serez utiles à nous tous.

 

Commentaire-anecdote reçu de l'ami Jean-Luc LAQUITTANT quelques mois après que j'aie diffusé cet article.

L'été dernier je contais en gallo à Rochefort en Terre, une femme est venue me voir en me disant qu'elle était Wallone, mais qu'elle avait  tout compris de mes histoires, car c'était à peu de chose près du VVallon. Elle était aussi heureuse qu'étonnée de cette découverte, car elle ne savait pas qu'il y avait une autre langue que le breton en Bretagne et surtout parce qu'elle avait découvert que nos ancêtres parlaient une langue commune (à l'origine du français) mais qui n'a rien a voir avec le Français d'aujourd'hui. Elle était très surprise et un peu sous le choc, j'espère qu'elle en est revenue ! Voilà !

Repost 0
contes-et-merveilles.com - dans genres de récits
commenter cet article
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 15:51

pays-gallo-.jpg

Né en Baie du Mont-Saint-Michel, j'aurai à coeur de vous faire goûter la riche tradition orale recueillie dans ces contrées de "l'Est de la Bretagne" : contes féériques et autres merveilles, aventures terrestres et quêtes maritimes selon les traditions de haute Bretagne que je connais bien... et avec ça quelques pointes d'humour revigorantes, possiblement en gallo !
En effet la "Bretagne gallaise" recèle des trésors propres à faire voyager les grandes personnes, tout autant que les enfants !... d'autant que j'adore quand les générations se mêlent. Depuis 30 ans déjà, à chaque "contée", je re-crée sur le fil de la riche tradition orale recueillie entre Manche et Océan, entre le Couesnon et "la ligne de Saint-Brieuc-Vannes"... Alors, attention : je vous enchanterai !
Veillée chaleureuse et merveilleuse... Ënn veilhaéy bin hëtante ë bin mirabilla...

Repost 0
contes-et-merveilles.com - dans spectacles disponibles
commenter cet article
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 00:19

au-manoir-de-Belle-Noe.jpg

Avec l'été 2011, le manoir de Belle-Noë vous ouvre aux mystères  comme par exemple avec cette soirée consacrée au "Loup".
Privilégiant comme à mon habitude les contes de tradition populaire, notamment de haute Bretagne,
je rappellerai comment Dieu, irrité fit un loup, et l'arrivée plus tard du "Chien fils du Loup blanc" (récits étiologiques),
je narrerai la série classique de ses mésaventures, notamment avec le renard
la petite fille qui cherche ses frères, changés en loups
Autres mésaventures : le loup pendu, pris par une chèvre, le pain facile, G'liaume le loup et Pierre le renard, Le violoniste et le loup, Birou...
L'âne et le loup (une version d'enfant sur mon blog : http://contes-et-merveilles.over-blog.com/article-36968582.html


Tarifs d'entrées : 6 € à partir de 7 ans, gratuit pour + jeunes
Réservations : Loïc Lemaire : 06 25 57 14 68
Marie-Laure : 06 83 24 36 91
loicetmarielaure@gmail.com
http://www.bellenoe.fr/?page_id=297

 

 

Autres RDV :

http://contes-et-merveilles.over-blog.com/article-4-soirees-contes-au-manoir-de-belle-noe-en-dol-de-bretagne-72582655.html

http://www.contes-et-merveilles.com/agenda.php

Repost 0
contes-et-merveilles.com - dans archives
commenter cet article
21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 20:21

RCF.jpg

J'ai participé à une interview radio au sujet du "salon international du tourisme de Rennes", sur RCF-Alpha, ce vendredi 21 janvier 2011
http://www.rcf.fr/emission.php3?id_rubrique=1000007153&id_locale=30
Dates de diffusion : samedi 22 janvier à 11h03, et mardi 25 janvier à 18h22
On peut aussi écouter l'entrevue en différé => cliquer sur le petit haut-parleur qui apparaît juste sous le titre "Le salon international du tourisme de Rennes et la Réunion, invité d’honneur"

3 invités dans cette émission animée par Bernard CLERMONT :
Sandrine MOREL pour "I.R.T. - île de La Réunion Tourisme" (http://www.reunion.fr/ ),
Christelle MESSIN pour le "Pays Touristique de Fougères" (http://www.tourisme-fougeres.fr/ ),
et moi-même en lien avec "La Granjagoul - Maison du Patrimoine Oral en Haute Bretagne" (http://www.lagranjagoul.fr/ )

Entre autres séquences (émission de 35 minutes 11 secondes), j'ai repéré celles-ci :

- à partir de 3 minutes 55 secondes, je conte "comment le feu a été donné aux hommes, grâce au petit roitelet !" (1' 30", à l'improviste !)
- je reprends la parole à 11 minutes... pour promouvoir les "traversées contées" en Baie du Mont-Saint-Michel !
 ...puis nous échangeons à propos du gallo, du créole...
- à 14 minutes, en réponse à une question de l'animateur, Christelle fait une belle promo de La Granjagoul : en 1 minute, l'essentiel est dit !... avec quelques compléments dans la conversation
- à 16 minutes, je témoigne d'une soirée interculturelle, bilingue gallo-français-anglais, à Noyal-sous-Bâzouges (Nouya) ; je viens de vérifier, c'était le 7 juin 2003 ; et je sais que le conte "Le Petit Birou" est toujours dans la mémoire d'Alain JAMET, organisateur de la soirée !)
- à 18 minutes, en réponse à une question de l'animateur, je témoigne d'autres échanges interculturels, avec le Québec, les Seychelles, ...
- à 32 minutes 20 secondes j'assure ma promo (!) avec annonce de 2 RDV, dont "les enfants conteurs" qui s'exprimeront à Laillé, samedi matin 19 février...

 

Repost 0
contes-et-merveilles.com - dans mes rendez-vous
commenter cet article
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 14:56

le_pendu.jpg

Conte recueili et publié par François DUINE, Contes populaires de Guipel (35440), R.T.P. Revue des Traditions Populaires, t. 18-1903, p. 361
Conte type N° AT 0366 selon la classification internationale Aarne & Thompson (rends-moi ma jambe, la ballade de Lénore, Un Cadavre Réclame Sa Propriété, L’Homme du gibet)


Il y avait une fois trois filles qui filaient, et qui n'avaient jamais mangé de viande. Elles exprimèrent à leur père le vif désir d'en avoir.
« Filez beaucoup, leur répondit-il, et je vous en donnerai ».
Elles obéirent, et le père alla au marché pour vendre un bon paquet de fil et acheter de la viande. Mais étant rentré chez lui il s'aperçut qu'il avait oublié de faire des provisions. « Eh bien ! dit-il à ses filles désolées, ce sera pour mardi prochain ».

La semaine suivante il retourna au marché, revint, et, à moitié route, pensa qu'il avait encore négligé de faire l'achat promis.
« Tiens ! s'écria-t-il tout à coup, qu'est-ce que je vois ! » C'était un homme pendu au haut d'un chêne !
Et il songea : « Voilà qui fait bien mon affaire ! Je vais couper la cuisse de cet innocent ! »
Aussitôt dit, aussitôt fait. De retour à la maison, il offrit ce morceau de viande à ses filles qui le fricassèrent, en mangèrent, et furent ravies.

Mais le pendu n'était pas mort. Il vient droit à la maison de son voleur, et crie : « Rendez-moi ma cuisse ! » Les filles ne riaient plus !
« Puisque, dit-il, vous m'avez enlevé ce que j'avais de meilleur, je resterai dans votre maison. »
Les filles résolurent de déménager. « Surtout, songeaient-elles, n'oublions rien ».
Justement elles laissèrent un chaudron. Elles étaient bien ennuyées. « Laquelle de nous trois ira le chercher ? » Elles tirèrent à la courte paille, et le sort tomba sur la plus jeune, qui s'appelait Adèle.
Adèle se rend à la maison, et voit le pendu qui se lavait les jambes dans le chaudron. Elle lui dit bravement : « Donnez-moi mon chaudron ».
Il lui répondit : « Donne-moi ma cuisse ».
Grande discussion. Finalement le pendu mangea la belle Adèle.

Repost 0
contes-et-merveilles.com - dans conte référencé
commenter cet article
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 21:01
  • horseman.gif

Séjourner dans des hypermarchés dans une perspective touristique.

Circuit touristique expérimental à travers tous les lieux du monde qui ont donné leur nom à une pomme de terre, ...
J'aime bien aussi :

- le "CUNÉITOURISME" : Découvrir un endroit selon les recommandations des « gens du coin », que l’on suivra à la lettre. Tenter aussi l’expérience dans sa propre ville en s’y faisant passer pour un visiteur étranger.
- le "DODECATOURISME" : Formule touristique élaborée à partir du nombre 12 (douze), prendre un train un 12 décembre à 12 heures 12 (en descendre au douzième arrêt), passer ses vacances dans l’Aveyron, marcher (et nager) le long du douzième parallèle, explorer systématiquement les chambres 12 des hôtels, entreprendre un tour du monde avec 12€ ($, £,…)en poche, ...

 

Autant d'idées insolites proposées par Latourex : www.latourex.org
Un autre site traite de cette belle poésie-attitude-créative :
http://www.lonelyplanet.fr/experimental/contents_FR_clean.htm#
http://www.lonelyplanet.fr/experimental/index_FR_clean.htm
http://www.lonelyplanet.fr/_htm/catalogue/index.php?mode=notice&param1=9782840705086

Repost 0
contes-et-merveilles.com - dans croyances et rêveries
commenter cet article
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 14:14

rando_Cancale2006_0088.jpg

Petite chronique évolutive, florilège des bons retours par courriels d'auditeurs enchantés !


Veillée-cabaret, "ballade celtique", Chantepie, 12 février 2011

Dani : Merci pour cette soirée. Un fabuleux conteur et une harpiste enchanteresse.... Mes petits loulous et moi allons faire de "beaux" rêves.
Ster : J'ai eu des échanges en mail privé avec plusieurs personnes qui étaient hier soir dont une grande partie ont répondu en faisant part de leur ravissement ! Belle continuation et à bientôt !
Loïc : la harpe et les contes, ça fonctionne bien. Tu pourras lui dire que j'ai aimé et que je n'avais pas conscience que la harpe pouvait avoir un jeu aussi puissant. On pense habituellement douceur, fluidité, style aquatique...alors que l'étendue des registres m'a surpris.

 

Visite guidée selon le "Point de vue" d'un conteur au Musée de Bretagne, Rennes, Les Champs Libres, 18 janvier 2011

Mireille : Merci encore pour votre agréable et sympathique prestation d'hier soir au Musée de Bretagne.
Jicky : Merci J. Pierre pour ce délicieux moment au musée de bretagne. Même ma soeur (qui connaît exclusivement la basse bretagne) était ravie. A très bientôt.

 

"contes de l'Extrême-Orient Breton", dans le cadre des "Contes et Mer Veillent", Mission Bretonne, Paris, 8 janvier 2011

Martine : bravo tu étais en super forme ce soir!  nous avons bien apprécié.
Alain : Le public était vraiment heureux et est reparti avec des rêves pleins la tête. Merci encore pour ce bel après-midi. Nous avons vraiment passé un moment merveilleux, hors du temps. Il y avait, à mon sens, une formidable écoute, mais pas une écoute passive. D’après les réactions que j'ai entendues, le public s'est laissé complètement transporter par tes histoires. Il a voyagé avec toi. Nous sommes restés assez longtemps au bar et une bonne heure après ton départ certains n’étaient pas encore revenus sur terre. Il y avait certainement encore un peu de poussière de lune sur leurs épaules ! [...]
MAZOET : Superbe fin d'après-midi. Nous avons beaucoup ri, le conteur avait beaucoup de talent et d'humour. Je recommande ces sorties contes à tous (mais pas forcement aux jeunes enfants,LOL) beau voyage dans l'Imaginaire... [...]
Lyliom : [...] j'ai été comblé par les contes débridés
Saphira108 : J'ai beaucoup aimé les contes de Jean pierre Mathias ; beau voyage linguistique entre autre !!! à voir et à écouter encore et encore !!! à suivre
Manue : Super remercie le bien chaleureusement et dis lui que c'était plein d'énergie. On a passé un bon moment. Merci

Elizabeth : pour moi aussi, c'est toujours de la joie ! j'ai passé vraiment un très bon moment ! je vais relire le livre.... !
Françoise : c'était très bien cette séance bretonne-orientale ! j'apprécie beaucoup ces contes et ta façon de les faire revivre
Louise : Tu étais plus qu'en super forme, je me suis régalée.

Emmanuelle : Merci Jean Pierre de la bonne soirée que nous avons passées à t'écouter nous raconter ta Bretagne ! C'était un réel plaisir... et ton accent nous a fait tendre l'oreille à cet univers. A bientôt
Amandine : Merci encore pour votre généreuse et lumineuse contée d'hier. Cordialement


Joseph : J'ai vu dans O.F. de lundi les 2 reportages concernant le "célèbre conteur Jean-Pierre Mathias". 2 articles avec 2 photos, effectivement il faut vraiment être célèbre pour décrocher çà à Fougères ! [...] On n'a pas idée non plus par un temps pareil de "s'abobe à ecoute un comedien qui bat de la goulle dans les rues de Fougeres" !!! (balade patrimoine détournée, en haute ville de Fougères, 26 décembre 2010)

Annie : Merci pour les beaux contes de cet après-midi. Les enfants ont aimé et moi aussi ! Aurore trouve que tu as un très grand sourire quand on t'applaudit, je lui ai dit que l'on sourit toujours quand on est applaudi parce que cela est agréable "oui, m'a-t-elle répondu, mais le monsieur il a un sourire encore plus grand"
Et bien Joyeux Noël à toi, conteur au très grand sourire et à bientôt ! (contée sur les arbres de... Noël, 2010)

Carole : ma petite fille t'a trouvé merveilleux aujourd'hui à l'école (Noël, 2010)

Marie-Renée : Merci à toi pour cette belle soirée, dans le fantastique, la joie, la bonne humeur... Cela fait beaucoup de bien de sourire, rire et de voyager dans tes contes et cela donne vraiment envie de retourner te voir... (veillée d'automne en bibliothèque, 2010)

Marilyn : je n'ai pas l'habitude des soirées contées et je crois que je vais y prendre goût. Tu vas me revoir pour sur ! Merci pour ces belles histoires de pays, charruées des temps lointains. (veillée d'automne en bibliothèque, 2010)

Cécile : je ne t'ai pas assez félicité dimanche, c'était juste formidable, tu as un sens de l'à propos peu commun (Nuits contées de Bretagne, St-Aubin-du-Cormier, 2010)

Jean-Loup : je peux même avancer qu'au vu de ta conterie sur KSP, tu as encore très bonne mémoire, esprit d'à propos, et grande verve... qui ne sont pas signes de gâtisme !!! (Nuits contées de Bretagne, St-Aubin-du-Cormier, 2010)

Françoise : tu m'as ben fait rigoler les quelques minutes que j'ai passées devant ton Ordin@teuRàContes... et ça fait du bien de rigoler ! (Bordées de Cancale, 2010)

Marie-Annick : j’ai beaucoup apprécié la rando contée. Ta voix est très audible, claire et le parler gallo très chouette ! ((festival Passeurs d'Histoires, Baden, Morbihan, 2010)

Emmanuelle : J'ai assisté samedi soir, à Pancé, à la première représentation du spectacle "Rimes et Châtiment". Il s'agit d'un spectacle de chants et de contes traditionnels à propos de la justice et de ses travers (il dure 1h30 environ, très légèrement théâtralisé). C'est un duo : Gaël Rolland, chanteur et Jean-Pierre Mathias, conteur ; ils ont construit le spectacle ensemble mais toutes les pièces en sont traditionnelles. Personnellement, j'ai beaucoup aimé ; je trouve la représentation équilibrée (notamment entre conte et chanson). (2010)

Sandrine : Tu as vraiment répondu à la commande et je suis consciente du travail fourni : en amont pour adapter le contenu à ce nouveau public, pendant bien-sûr, mais aussi après les séances (un très bon SAV !) (formation /intervenants tourisme, 2009)

Mylène : Merci beaucoup ! Quel travail vous avez fourni ! Et hautement intéressant. Savez-vous que grâce à vous nous avons introduit le conte dans nos promenades botaniques cet été. (formation /intervenants tourisme, 2009)

Marie-Rose : J'ai trouvé la soirée formidable, extraordinaire, vous vous complétiez très bien tous les deux. Toi tu vis vraiment tes contes, on s'y croyait, c'était très physique, impressionnant. Mon amie et son fils ont vraiment aimé aussi !!!!!
J'ai vu sur ta carte que tu n'apprends pas tes textes par coeur, c'est marrant car c'est la question que je m'étais posée en écoutant ton spectacle. J'aime beaucoup la façon dont tu dis que tu prends juste l'idée et qu'après tu laisses aller ton imagination, enfin je ne suis pas sûre de rester fidèle à ce que tu dis ..... (festival la Charrette aux merveilles, Morlaix, 2009, en duo avec Yann-Fanch KEMENER)

Catherine : A bon spectacle, bon article ! Vous êtes un excellent conteur, n'ayons pas peur des mots ! (festival la Charrette aux merveilles, Morlaix, 2009, en duo avec Yann-Fanch KEMENER)

un participant : tu as éveillé en nous des capacités qui jusque là étaient sous-jacentes, merci (session technique A.M.P. "conte, art de la relation", 2009)

Milly, Aurore, Axel et Alix : Nous avons effectivement passé un très bon moment (une fois de plus !)... Il y aura j'espère, d'autres occasions d'entendre de belles histoires, dans une salle, dans la baie ou ailleurs. En tout cas, bravo et merci de nous faire partager ton talent de manière si conviviale. (ballade celtique, La Fresnais, 2009)

Jocelyne : Ce fut, pour moi,  une très belle soirée, comme les veillées d'antan qui nous ramènent à notre belle enfance passée au coin de feu ... et vous êtes bien tel que je vous imaginais... un joyeux drille, mais un vrai conteur. MERCI. Nul doute que le jour où je sentirai une formidable tempête me faire basculer au pied du Mont St Michel, je saurai de quoi il retourne ! A une prochaine fois. (ballade celtique, La Fresnais, 2009)

Milly : la traversée contée de la baie ... dieu sait à quel point c'était passionnant et que les gens qui l'on faite en ont eu largement pour les quelques euros déboursés.

Philippe : Merci beaucoup pour ta contribution très riche et très vivante à la réalisation de notre Fête. Les Témoignages ont été nombreux pour nous dire la joie d'avoir partagé avec Toi. (rassemblement d'amis, 2009)

Marie-Aline, collègue : l'ami racontou, tu nous as fait ben plaisir avec les merveilles que tu nous as conte à Monterfil. Yan, la gallésie était ben en fête, et tes histouères y étaient pour beaucoup ! (La Gallésie en fête, Monterfil, 2009)

Christine : Même les enfants de LAURENCE qui venaient, "obligés" par leur mère, ont beaucoup apprécié ! (balade contée, 2009)

Laetitia : merci à toi Jean Pierre, ce que tu nous as conté m'a beaucoup touchée, c'était magnifique... (Festival Papillonades 2009)

Maryse : Céline (petite fille de 6 ans alors) a beaucoup apprécié ton art de conter, et comment tu fais rentrer dans l’univers du conte que tu es en train de faire découvrir, en quelques minutes seulement. C’est ce qu’elle a ressenti et exprimé spontanément. (Festival Papillonades 2009)

Philippe Berthelot, collègue : Jean-Pierre sait mettre exactement et précisément ce qu'il faut de facétieux dans le merveilleux pour nous enchanter même avec les contes les plus cruels. Il a le verbe cru comme un cidre fermier, et tout aussi pétillant. Et puis, il a visiblement tellement de bonheur à raconter que c'est, pour le public, une vraie fontaine de joie de vivre, un anti dépresseur ultra-puissant, une médecine douce à faire chuter définitivement les actions de l'industrie pharmaceutique ! Même Pfizer s'inquiète de sa belle moute !!!
Je ne souhaite qu'une chose à ceux d'entre vous qui n'ont pas encore eu la chance de l'entendre : que Jean-Pierre soit programmé au plus vite près de chez vous ! Vous m'en direz des nouvelles, et je sais déjà quelles seront excellentes ! (Mission bretonne 2008)

Claire, collègue : Oui, la veillée était vraiment belle J'aime les contes merveilleux, j'ai été comblée ! (Mission bretonne 2008)

Laurence : ils étaient enchantés... celles qui ne voulaient pas conter, ont participé l'après-midi quand il s'est agi de conter le crapaud. Et beaucoup d'autres voulaient redire les 2 autes contes du matin. Un franc succès ! Ils t'ont trouvé très marrant ! (1ère intervention /enfants conteurs)

Nicole : Nous sommes tous unanimes pour dire que nous avons passé nous aussi une très bonne matinée. (dernière journée d'école avant les vacances, 2008)

Dimitri, collègue : Attention ! Cet homme a tout pour vous tenir en haleine. Le souffle. L'art. La manière. A la pointe de son verbe aiguisé, entre deux clins d'oeil pétris de malice, il est capable de vous signer ses histoires dans le bas du dos ! Et Dieu que ça fait rire ! Funambule et jongleur, au fil d'une toile invisible il vous emporte avec lui dans les airs. Airs d'hier et air du temps. Puis, à l'aide d'une lampe qu'il tient entre les dents, le voilà qui vous illumine tranquillement les trésors et merveilles de Haute-Bretagne...

 

Accéder au moteur de recherche interne du site officiel de Jean-Pierre MATHIAS (contes de Bretagne et d'ailleurs !)

Repost 0
contes-et-merveilles.com - dans Livre d'or
commenter cet article
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 01:56

Zenith.jpeg

Copie d'écran de Zenith FM, radio associative pour les pays de Vitré, des Vallons de Vilaine, de Châteaubriant et le district de Rennes : http://www.zenithfm.fr/J-ai-des-merveilles-a-vous-dire_a3237.html
Cette page vient en écho à une "entrevue podcastable" (les questions sont pertinentes, donc mes réponses sont enrichissantes, si, si !) par ici : http://www.zenithfm.fr/downloads/Loisirs_t8867.html ... "Programmes de contes à venir près de chez nous", interview de Sonia MARTIN, journaliste, responsable du site de Vitré, et qui anime entre autres l'émission "Bienvenue Chez Vous", les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 10h à 11h sur le 87.7 Mhz et le 91.9 Mhz
Créée il y a plus de 20 ans à la Couyère, la radio émet dans la partie sud de l'Ille-et-Vilaine sur le 87,7 MHz, et depuis le 14 mai 2007 sur le 91,9 MHz, à Vitré. Zenith Fm c'est donc deux radios, deux fréquences, deux sites, et deux fois plus de bonheur !

Repost 0
contes-et-merveilles.com - dans mes rendez-vous
commenter cet article
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 05:03

2011.01.26-veillee-soutien--Rennes.JPGmercredi soir 26 janvier, RDV à Rennes,

pour la Soirée Soutien à "la Marche des Conteurs"


18h à 19h 30 : apéro-conte à l'Auberge de Jeunesse, 10 Canal Saint-Martin
 

 

20h 30 à 22h 30 : veillée contée à La Maison Bleue, 123 Bd de Verdun


avec Bernard BARBIER, Jean-Claude BOTTON, Béa CAMPAGNOLI, Martine COMPAGNON, Jihad DARWICHE, Françoise DIEP, Kamel GUENNOUN, Achille GRIMAUD, Michel HINDENOCH, Fiona MACLEOD, Noredine MEZOUAR, Antonietta PIZZORNO, Monique REPECAUD, Patric ROCHEDY, Cindy SNEESSENS, Serge VALENTIN, etc...


c'est "participation libre",
ET
il est donc d'autant plus prudent de réserver (si on veut être sûr/e d'avoir une place !) : 09.65.33.74.97, ou 06.72.94.62.08

Repost 0
contes-et-merveilles.com - dans mes rendez-vous
commenter cet article
24 décembre 2010 5 24 /12 /décembre /2010 23:47

BelleNoe-.JPGEn 2011, le manoir de Belle-Noë (situé sur Carfantin, en Dol-de-Bretagne) vous accueillera pour vous proposer des “soirées contes”, que j'animerai, accompagné de musiciens ou non...  http://www.bellenoe.fr

 

11 juillet : Ballade celtique, en duo avec la harpiste Florence Jamain ; rapide présentation du spectacle ici : http://contes-et-merveilles.over-blog.com/article-28647299.html

 

25 juillet : Surcouf, les marins, la mer (évocation du spectacle ici : http://contes-et-merveilles.over-blog.com/article-28646922.html )

 

8 aout : Le “saut-de-loup”

 

22 aout : Contes traditionnels comme au temps de Perrault (manoir construit à la fin du règne de Louis XIV)

Repost 0
contes-et-merveilles.com - dans mes rendez-vous
commenter cet article